Nécrologie : Qui est Me Nadji Madou ?

0
339

Décédé le 24 octobre 2019 à Paris en France, la dépouille du feu Me Nadji Madou est arrivée à N’Djamena, le dimanche 10 novembre. Ce lundi 11 octobre à la paroisse Sacré-Cœur de N’Djamena, parents, amis, collègues politiques et académiques, comité ecclésiastique, les étudiants rendent leurs derniers hommages au feu Me Nadji Madou.

L’un des pères géniteurs de la 4ème République du Tchad issue du forum national inclusif de 2018, feu Nadji Madou est un commis de l’Etat, juriste, enseignant chercheur et homme politique. Nadji Madou fut Maire 1er Adjoint de la commune du 7ème de N’Djamena, membre du cadre National de dialogue politique (CNDP), un membre actif  du comité central de VIVA-RNDP avant de quitter pour fonder son propre parti politique : Alliance Socialiste pour le Renouveau Intégrale (ASRI) en janvier 2007. Le parti qui va le conduire aux élections présidentielles de 2011. Feu Me Nadji Madou a occupé plusieurs postes de responsabilité dans l’administration publique. Enseignant chercheur à l’université de N’Djamena, Greffier en chef, Directeur du contentieux Administratif au secrétariat général du gouvernement, préfet du Département du Batha-Est, Secrétaire Général de la Primature, Conseiller Chargé de Mission à la Présidence de la République.

Feu Me Nadji Madou est un administrateur civil et juriste de formation. Titulaire d’un Master recherche en droit privé en 2004 à l’université de N’Djamena,  d’un Master professionnel en Administration publique à l’ENA de France, (Strasbourg) en 2008, doctorant en Sciences Politiques à l’Université de Maastricht (Strasbourg) en France. L’homme a aussi à son actif plusieurs autres diplômes notamment : Diplôme de qualification en « Renseignement » au Collège Sahélien de Sécurité, N’Djaména, 2018, d’un Diplôme de qualification en « Ingénierie de formation » au Collège Sahélien de Sécurité en 2018 à Nouakchott, Diplôme approfondi de la langue française (DALF C1, DALF C2), Sèvres, 2016, Diplôme de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature du Tchad, section Greffes, ENAM, 2001, Diplôme supérieur d’Etudes bibliques, Ecole biblique EMMAUS de N’Djamena en 2001 et un Diplôme de préparation militaire supérieure au GEMIA de N’Djamena en 1999.

Feu Me Nadji Madou est un Assistant honoraire de 6ème échelon intégré à la fonction publique en 2001. Né le 15 mars 1974 à Kimré dans la province de Tandjilé. Il est un chrétien catholique baptisé et confirmé, ancien séminariste. Il fut membre de plusieurs associations et organisations chrétiennes. Il laisse derrière lui quatre orphelins. Décédé le 24 octobre à Paris et en France, feu Me Nadji Madou va se reposé désormais dans sa terre natale de Kimré le mercredi 13 octobre prochain.

Ainsi l’homme s’en est allé. Que ton âme repose en paix !

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici