Nécrologie : Qui est Mahamat Moumine, sultan de Madiagoh ?

0
465

Décédé le 14 février 2021 à N’Djamena, feu Sultan Mahamat Moumine de canton Madiagoh dans le Département de Lougoun Gana, Province du Chari-Baguirmi a été inhumé mercredi 17 février à Mandélia. Mais qui est Mahamat Moumine ?


Mahamat Moumine est un père hors du commun, témoigne ses fils. « Il nous considérait nous, ses enfants pas comme ses enfants. Nous étions ses amis, ses frères, ses collaborateurs et ses complices », témoigne l’un de ses fils Youssouf Mahamat Moumine.


Selon ses collaborateurs, le sultan Mahamat Moumine est un homme de carrure, courtois, simple, estimé par sa population. Sultan Mahamat Moumine est le deuxième sultan du Canton Madiagoh après la mort de son père en mars 1974. C’est un homme sage, qui, a su géré et a gardé la tradition du sultanat de Madiaagoh. 


Moumine a œuvré de toute sa force durant ses parcours depuis le règne du premier président tchadien Ngarta Tombalbaye à Idriss Deby Itno. « Il a été toujours humble, il a été toujours auprès de la population, il a été toujours aux côtés des petits et grands, à côtés des chefs religieux et coutumier. C’est un homme respectable, un homme qu’on lui doit rendre un hommage mérité », témoigne le gouverneur de la province du Chari-Baguirmi, Gayang Souaré.


Née en 1943 à Lougon Gana, Mahamat Moumine a débuté ses études primaires à l’école primaire de Mandelia Cp1 au CE2 vers les années 1950 puis à Ecole du Centre de N’Djamena. Il Entre au Lycée Technique commerciale de N’Djamena en 1958, d’où il sort nanti du Baccalauréat G2 1962. Après son baccalauréat, Mahamat Moumine est sollicité comme chef comptable à la SONASUT actuelle Compagnie Sucrière du Tchad (CST). Après quelques années d’expérience, il sera appelé à mettre sa compétence au service de la BIAO actuelle ECOBANK.


Dévoué à soutenir, feu Mahamat Moumine sera appelé à servir comme conseiller chargé des missions aux côtés du ministre de l’intérieur Mahamat Adoum Alifa puis conseiller du président Ngarta Tombalbaye. Il fut élu Député à la première législative sous le règne de Ngarta Tombalbaye.


Très attentif aux côtés de son père et comme l’exige la tradition, il sera confirmé Sultan le 09 mars 1974 suite aux décès de son père. Poste qu’il occupa jusqu’à la date de 14 février 2021 où il est rappelé auprès de ses ancêtres. Feu Mahamat Moumine est marié à 04 femmes. Il laisse derrière lui, 40 enfants vivants dont 19 garçons et 21 files.

Ali Haroun/Ezéchiel KK

Facebook Comments

Laisser un commentaire