N’Djamena : L’AFD finance le projet d’aménagement du canal des jardiniers

0
643

L’agence française de développement AFD et la mairie de la ville de N’djamena se préoccupent du projet d’aménagement du canal des jardiniers. La première réunion ordinaire du comité de pilotage de ce projet est tenue ce 29 novembre à Radisson Blu. Le partenaire principal apporte un appui financier de 15 millions d’euros soit 9,8 milliards de franc CFA. Cette aide est octroyée dans le but de permettre à la commune de N’djamena d’atteindre les objectifs qu’elle s’est fixée et le suivi des activités de la mise en œuvre des travaux.
Le canal des jardiniers qui était autre fois un canal de drainage au rôle hydraulique majeur que traverse trois arrondissements de la ville de N’Djamena notamment le 5ème, 6ème et 3ème. Etendu sur une distance environ 2 km et large de 40 mètres, est devenu aujourd’hui un dépôt sauvage des déchets ménagers et des eaux usées qui ne cessent de la dégrader.
Une pollution qui n’est pas sans conséquence. Elle est la source de certaines maladies que souffrent les habitants qui sont aux environ du canal : les maladies diarrhéiques, le nid de productions des anophèles vecteurs de transmission du paludisme…
C’est dans cette optique que la mairie de la ville de N’djamena a décidé de monter un projet pour valoriser et donner une nouvelle image à canal et améliorer la condition de vie des personnes vivant dans les quartiers bordant par le canal : le quartier Ridinan dans le 5ème, Paris-Congo dans le 6ème et ardepdjoumal et Samagali dans le 3ème.
Pour le représentant de l’AFD, Vianney Mautouchet, l’AFD est très ravie d’apporter un coup de pouce à la maire, et réaffirme son engagement dans ce projet qui a plusieurs volets. Le volet loisir, culture, commerce et petits métiers.
Le coordonateur du projet de l’agence française de développement/mairie, OUMAR SARMADJI explique les objectifs et avantages de ce projet. L’aménagement du canal vise à donner aux débrouillards, diplômés sans emploi, un cadre pouvant les permettre d’exercer les activités commerciales, le maraichage, des espaces réservés pour les jeux et loisirs.
Le maire premier adjoint, Oumar Abdallah Lébine souligne que ce projet fait partie des 28 fiches de projets contenus dans l’agenda 2021 élaboré par la commune et présenté au gouvernement et aux bailleurs de fonds lors de l’atelier tenue en mars 2015.

????????????????????????????????????

Faut-il rappeler que le canal des jardiniers est un bras du fleuve Chari avant d’être aménagé comme canal de drainage pour la première fois en 1994 dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’action pour le développement social (PADS). Plusieurs facteurs ont été perturbés le bon fonctionnement de ce canal depuis son aménagement tels la faible topographie, le délabrement du réseau de caniveaux secondaires et tertiaires et le déversement des déchets ménagers.
Pour mesure de prévention et sécuritaire, le comité de pilotage prévoit déjà des mesures pour assurer le suivi et le bon fonctionnement du canal au service de tous les usagers.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici