N’Djamena comme d’autres promesses a vu pleuvoir des promesses du Maréchal samedi 20 février 2021

0
1016

Cest une tradition pour les chefs dEtat africain dannoncer des projets denvergure à l’approche des élections. Cest dans cette optique que le Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno a bondé des provinces des promesses. A NDjamena, des infrastructures routières et sanitaires sont annoncées par le président Deby samedi 20 février à la fin de son périple dans la capitale.


Lors des échanges de ce 20 février avec la population de NDjamena, la question de la santé a été mise sur la table. Une préoccupation qui a trouvé sa réponse dans les promesses du président Idriss Deby Itno. « Dès cette année, la couverture de la santé universelle doit être mise en œuvre à N’Djaména comme programme pilote », annonce-t-il.

Deby a annoncé aussi la réalisation des nouveaux centres de santé dans les nouveaux quartiers périphériques en privilégiant la santé de la mère et de lenfant.


L’accent a été mis aussi sur l’amélioration de la faible couverture sanitaire des Tchadiens en pointant du doigt le manque d’infrastructures, des équipements, de médicaments, retard dans le traitement des patients, mauvais accueil qui sont considérés comme un handicap au système de santé Tchadien.


Pour prévenir des pathologies dans la ville de NDjamena, le Maréchal a déclaré qu’une campagne sera lancée la semaine prochaine pour lutter contre le paludisme à NDjaména.

Des initiatives, qui, selon le président, nécessite le soutien des autorités, associations des jeunes et toute la population de NDjaména. Car dit-il, « il y a une nécessité absolue de construire pas seulement des centres de santé, des hôpitaux et écoles, mais vous n’avez pas de terrains. Les arrondissements, vous avez tous distribué, même les espaces réservés », somme-t-il.

Laisser un commentaire