N’Djamena-9eme arrondissement: guerre entre le Maire et ses conseillers

0
1337

Les conseillers de la Commune du 9eme ne sont pas du tout contents de la gestion du Maire. Ils sont toujours dans leur quête de destitution dar-dar du Maire Mahamat Kereima Saleh qui selon eux ne répond plus aux exigences de l’heure.


Sur les 27 conseillers que compte la commune, 16 disent ne pas être d’accord « de la gestion opaque du maire Mahamat Kerima Saleh ». Pour eux, le maire Mahamat Kerima Saleh fait recours à des personnalités politiques surtout influentes dans le MPS pour son maintien à la tête de l’exécutif. « Ce qui est contraires à la loi régissant la décentralisation, puisque les affaires de la commune se discutent essentiellement en session du conseil municipal », a indiqué le représentant des conseillers, Acyl Fassou Toukna.

Si longtemps la guerre du 7eme a fait partir le Maire Hurlé, celle des conseillers du 09 aura-t-elle même effets ? Les maires du Tchad sont toujours des argentivore et des experts dans l’affaire de vente des espaces verts. C’est pourquoi pour freiner et fermer l’eau qui coule sous le pont de 9eme, les conseillers mécontents demandent à la tutelle de prendre ses responsabilités et de répondre à la demande de la tenue de la session extraordinaire par le conseil. En revanche disent-ils, le conseil entend utiliser les moyens légaux pour se faire entendre surtout celui de constituer un cabinet d’huissier afin de constater le vide juridique.


Il est à rappeler que le 15 mai dernier, ces derniers ont tenu un point de presse pour dénoncer la gestion calamiteuse de cette municipalité mais le Maire Mahamat Kereima Saleh a riposté par une plainte contre deux d’entre eux pour la diffamation. Une affaire qui est toujours pendante à la justice.

Pour eux, le maire doit cesser avec son arrogance et rendre compte de sa gestion. Car disent-ils, l’article 37 de la loi 002 dispose que, “le conseil municipal est responsable de l’organisation communale. Une chose est certaine, ces conseillers mécontents oublient toujours que les maires sortent d’entre eux. Et comme ils broutent tous ensemble sur le même pâturage, le futur Maire aura-t-il lui un mors pour ne pas brouter plus que d’autres ?

Laisser un commentaire