« MOHAMED RASSOUL ALLAH (PBSL) »

0
739

Sous le thème « Mohamed Rassoul Allah (PBSL) » l’Union Internationale des Femmes Musulmanes section Tchad (UIFT) a organisé hier dimanche 25 novembre au palais du 15 janvier, la cérémonie de la naissance du prophète Mohamed (PBSL) de l’an 1440 hégire. C’était en présence de la représentante du Première Dame Hinda Deby Itno, Madame Achta Ahmat Bremé, Ministre de l’Aménagement du Territoire, du Développement de l’Habitat et de l’Urbanisme, le représentant du Président du Conseil des Affaires Islamiques du Tchad, Cheikh Adadayim Abdallah Ousmane, la représentante du Présidant de l’Assemblée Nationale, Madame Hapsita Alboukhari et Madame Albatoul Zakaria, Secrétaire Général de l’UIFMT.

Dans la grande salle du palais de 15 janvier, les jeunes filles des différentes écoles ou groupements ont honoré de leur présence. Elles ont animé la salle avec les poèmes sur le Prophète (PBSL).

 Exposé sur la Vie du Prophète : Sa naissance

Il est né en l’an 571 après Jésus-Christ dans la tribu des Quraïch que les  Arabe révéraient et à laquelle ils vouaient toute la considération et tout le respect, à la Mecque qui est considérée comme le centre religieux de la Péninsule Arabique. C’est en effet là que se trouve la Kaaba noble que bâtirent Ibrahim et son Fils Ismail (Paix et Bénédiction de Dieu Soit sur Eux).

Sa tribu et les tribus voisines adiraient avant les idoles qu’elles avaient fabriquées à partir d’arbres, d’autres étaient en pierres et d’autres en Or. Elles étaient placées autour de Kaaba.

La vie du Prophète (PBSL) était entièrement vérité et loyauté. Il n’a jamais trahi, ni menti, ni manqué à son engagement, ni trompé. Il était connu par son peuple comme étant le digne de confiance, on l’a nommé (Al Amine).

Il mourut à Médine le lundi 12 (Rabi-oul-Tthani) de l’an 11 de l’Hégire (634) et y fut enterré à la Grande Mosquée de Médine.

Ce bref aperçu du Prophète Mohamed (PBSL) qui a fait pleurer certains, « Allahou Akbar, Paix et Bénédiction Soit sur Lui ».

Tout au long de la cérémonie l’on écoute que des éloges sur le Prophète (PBSL). Des chants de louange sont entonnés par les différents groupes des jeunes.

OUSMANE DIARRA

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici