Médias : plus de 110 journalistes reporters renforcent leurs capacités en techniques de couverture électorale

0
865

Un Homme informé est un Homme formé et un Homme non informé est un Homme déformé dit un adage. C’est dans ce sens que le réseau des journalistes du Tchad renforce la capacité de plus de 110  journalistes dont 50 à N’Djamena et 60  à Moundou et à Abéché. La formation à débuté le mardi 20 avril et se poursuit jusqu’au 23 avril prochain à la maison nationale de la femme.

Selon le secrétaire général du réseau des journalistes, Leubnoudji Tha Nathan ce projet a pour objectif de renforcer la capacité des journalistes reporters pendant les périodes électorales, la présidentielle étant passée, mais il reste encore bien d’autres élections municipales, législatives, sénatoriales qui sont plus compliquées que la présidentielle et comment couvrir de telle élection raison de cette formation qui traitera l’angle politique et judiciaire, a dit Nathan.

Mbaire Bessingar, Directeur de la coopération et représentant du ministre de la communication ouvrant les activités, a félicité la maturité des journalistes lors de la présidentielle dernière, car chacun a joué son rôle. Il a dit que plus de 110 journalistes reporters seront outillés dans les trois villes du Tchad, à savoir Moundou, Abéché et N’djamena pour couvrir les élections législatives, sénatoriales à venir. Il a demandé aux participants d’être attentifs à ce qu’ils recevront de leur formateurs.

Signalons que deux grands formateurs à savoir le doyen Laoukoura Sanodji et Adolphe Bekoutou qui enseigneront les reporters sur le plan politique et judiciaire pendant 4 jours à la maison de femmes de N’Djamena les journalistes de N’djamena et ceux de Moundou et Abéché dans les jours à venir.

Yorhein Ongsi Aristide

Laisser un commentaire Annuler la réponse.