Médias : Deux DP des journaux toujours en prison

0
70

L’audience correctionnelle et de simple police des directeurs de publication des journaux « Salam info », Martin Inoua Doulguet et le « Moustik », Abdramane Boukar Koyon, a repris ce 09 septembre 2019 au palais de justice de N’Djamena. C’était devant un public sorti massivement pour la circonstance.

C’est dans une salle archicomble que cette audience s’est ouverte, en mettant au prise le cabinet de Me Koudé Mbaïnassem, Olivier Gouara et autres, la partie défenderesse et celui de Me Alain Kagonbé. Les défenseurs de la partie mise en cause ont plaidé en faveur de leurs clients qui sont Martin Inoua Doulguet et Abdramane Boukar Koyon, respectivement DP des journaux Salam Info et le MoustiK qui sont poursuivi par dame Toupta Boguena pour dénonciation calomnieuse et la diffamation.

Après avoir accordé tour à tour la parole à la dame Toupta Boguena et aux deux DP pour leurs mots, le président de la séance est revenue à la charge cette fois-ci, en donnant la parole aux avocats pour poser des questions aux parties à l’audience qui se sont défendus bêtes et ongles. La partie civile reproche à Martin Inoua Doulguet, le non-respect de l’équilibre dans le traitement de l’information.

La défense pour sa part est intervenue pour demander la mise en liberté provisoire de ses clients pour la deuxième fois. Mais, leur demande a été purement et simplement rejetée par le tribunal de grande instance de N’Djamena après avoir délibéré conformément à la loi et statuant contradictoirement à l’égard des parties. L’affaire est renvoyée pour le 16 septembre prochain pour réquisition du parquetier et plaidoirie des parties.

En rappel, c’est depuis le 16 août passé, que Abderamane Boukar Koyon, directeur de publication du journal satirique Le Moustik, et Martin Inoua Doulguet du tri-mensuel Salam Info, croupissent derrière les barreaux de la maison d’arrêt d’Amsinéné de N’Djamena. Affaire à suivre !

Baye Ngardiguina Ousman/Journaliste Stagiaire

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici