Média : le personnel de l’ATPE s’indigne contre la sortie médiatique du ministre de la communication, Abdraman Koulamallah

0
751

Le délégué du personnel de l’agence tchadienne d’édition et de presse (ATPE), Blaise Djimadoum Ngarngoune, s’indigne contre la sortie médiatique du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement Abdramane Koulamallah, le 23 décembre, suivi d’une rencontre avec les délégués ponctuée de promesse sans suite en date du 29 décembre 2021 sur la situation de l’ATPE.

Selon lui, aucun point de revendication n’a été satisfait à ce jour. Le personnel revendique le paiement intégral des arrières des indemnités de 2021 et celles restantes de Six (06) de 2019, le paiement à terme échu et régulier des indemnités des agents ; à ce niveau, il est à noter une discrimination dans le paiement régulier de ces indemnités entre les agents et les décrétés, note-t-il.

Il poursuit pour dire que même l’octroi des matériels de travail adéquats et performants aux agents, la restructuration des différents services en tenant compte des textes règlementaires, la dotation d’une imprimerie propre à l’ATPE ne sont pas fait jusqu’à présent.

« Pour ce faire, le personnel reste sur sa position », souligne-t-il. Par conséquent dit-il, il exige que l’Inspection Générale d’Etat (IGE) fasse la lumière sur la gestion des indemnités de l’ATPE de 2019 à 2021.

En rappel, le personnel de l’ATPE constate avec regret que la sortie médiatique du ministre est truffée de contre-vérités. « Face à cette situation qui n’honore personne, le personnel interpelle le gouvernement et le Président du Conseil Militaire de Transition à prendre leur responsabilité », exige le personnel.

Laisser un commentaire Annuler la réponse.