MEDIA: le ministre de communication engueule la presse privée

0
710

Suite à la sortie médiatique des responsables des médias privés du Tchad appelant les tchadiens et en premier lieu le Maréchal du Tchad au dialogue d’urgence, le Ministre de la Communication porte parole en charge de la question des médias, rejette cette proposition. Pour lui c’est une prise de position de la par des responsables des médias.


Le Ministre de Communication Porte-parole du Gouvernement, Cherif Mahamat Zene a dans un communiqué de presse hier 23 mars condamné les propositions des responsables des médias privés qu’il refoule en bloc, pour lui, les médias ont pour première mission d’informer la population sur les actualités du pays et non de s’immiscer dans une prise de position aussi grossière, pour lui, plusieurs médias ont abandonné leur rôle pour se verser dans la manipulation politique pour faire obstacles à la campagne électorale suffisamment avancée.


Plus loin, le Ministre rappelle à l’ordre les journalistes-activistes qui selon lui servent de relais à l’opposition tout en dénigrant les candidats. Exhorte ces derniers à se conformer aux textes en vigueurs fixant le cadre de leurs activités.


Aussi, appelle les médias privés à relayer les informations à la population sans dénaturer le sens. Pour finir, il appelle l’instance de régulation à prendre en main cette situation qu’il qualifie de dérive.
Pourtant, toutes les actions entreprises par ces responsables ont été toujours appréciés par les consommateurs de l’information. Qui deux institutions serait alors dans l’amalgame ?

Laisser un commentaire