Lutte contre Covid-19 : la compagnie Hadre Dounia et les artistes sensibilisent sur les mesures barrières

0
2420

Les activités de sensibilisation porte-à-porte, et les distributions des kits s’intensifient avec la compagnie Hadre Dounia et les artistes. Ils ont pris d’assaut le quartier Atrone dans le 7e arrondissement de la ville de N’Djamena ce 24 Avril 2020.


« Tous ensemble contre Covid-19 », tel est le mot d’ordre des artistes qui s’unissent pour dire Stop au Coronavirus. L’objectif de cette campagne est de sensibiliser la population à prendre conscience de cette crise sanitaire sans précèdent, veiller à la lettre sur l’applicabilité des consignes sanitaires et mesures préventives contre Covid-19, dictés par le Gouvernement.

Il faut noter que jusque-là, la grande partie de la population doute encore sur l’existence de cette pandémie. Cette initiative vient en effet, renforcer les stratégies tendant à freiner la propagation du Coronavirus, qui installe déjà la panique dans le cœur des tchadiens.


Ils ont faufilé dans les ménages avec des messages forts et salvateurs, mais le constat reste amère à au respect strict des consignes.


Jean Kevin Gangnodji Aka Hadre Dounia, par ailleurs porte-parole de cette campagne s’inquiète du mode de vie des tchadiens face à cette pandémie. Ces vielles habitudes doivent changer :
« Le tchadien c’est un homme sociable. Nous sommes habitués à nous saluer, nous sommes habitués à manger ensemble. Aujourd’hui, la situation nous oblige à prendre un peu de recul mais s’il n’y pas une sensibilisation pour permettre aux gens de s’adapter, ça va très difficile ». Il encourage par ailleurs les artistes qui s’investissent également pour la même cause à travers des actes de bénévolat afin d’aider la population à oublier les clichés de vivre ensemble.
Jean Kevin interpelle la population de reconsidérer cette menace et de prendre au sérieux. Pour lui, cette pandémie est réelle et si l’Etat a pris des décisions sur la fermeture de l’aéroport et des frontières, évidement que sa fait chuter l’économie. Cela témoins combien de fois il faut varient prendre au sérieux cette pandémie.


L’inquiétude et les défis des artistes, c’est aussi celle-là de tout faire pour mieux informer la population sur les mesures barrières, et surtout que la saison pluvieuse qui arrive, il est impératif de rester confiner pour ne pas s’exposer.


A l’égard du gouvernement, Jean Kevin AKA Hadre Dounia propose de réunir les professionnels de la communication, les medias, les artistes et tout la société civile, de les montrer au moins les choses qui se passent pour informer objectivement les citoyens.

Laisser un commentaire