Lisez ceci si vous manquez de motivation au travail

0
75

De petits changements peuvent faire revenir l’inspiration.

Qu’importe le corps de métier, il se peut que parfois la motivation vous fasse défaut. Que ce soit un nouveau projet qui ne vous convainc pas, un manque de connexion avec vos collègues ou une abondance de tâches à réaliser. Quelques astuces peuvent être utiles.

«Souvent, les gens perdent leur motivation parce qu’ils ne trouvent plus de sens à leur travail, et cela peut prendre plusieurs formes», explique Liz Fosslien, co-autrice de No Hard Feelings, un ouvrage qui détaille la façon dont nos émotions affectent notre travail. «Il se pourrait que vous ayez perdu de vue l’impact que votre travail a sur le monde.»

Ce manque d’envie et d’énergie peut parfois conduire au burn-out, cette sensation d’épuisement nerveux, et plonger un (e) salarié (e) dans le marasme. Difficile à déceler, ce syndrome menace une personne sur deux en France.

Soigner ses relations

Selon une équipe de recherche de Harvard, la source première du manque de motivation au travail est le principe de progression. «Souvent, vous n’êtes pas motivé parce que votre objectif est trop grand. Donc, vous pouvez le diviser en plusieurs petites étapes, c’est-à-dire : que puis-je faire aujourd’hui que je pourrai rayer de ma liste de choses à faire à la fin de la journée?», détaille Liz Fosslien. Les plus petits axes de progression, comme par exemple envoyer un e-mail, sont tout aussi significatifs.

Ensuite, il faut se concentrer sur les relations de travail et l’impact que l’on peut avoir sur ses collègues. Selon un sondage de Gallup en 2018, «lorsque les employés ont un profond sentiment d’affiliation avec les membres de leur équipe, ils sont poussés à prendre des mesures positives qui profitent à l’entreprise, des mesures qu’ils ne pourraient même pas envisager s’ils n’entretenaient pas de relations solides avec leurs collègues».

«Souvent, quand le travail est négatif c’est parce que vous travaillez trop et que cela atteint votre capacité mentale», commente Mollie West Duffy, la deuxième co-autrice. «Souvenez-vous que votre travail ne vous définit pas mais n’est qu’une partie de vous.»

Slate fr

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici