Les Transformateurs décrivent la suspension du Directeur général de la télévision nationale Hassan Guedallah Mahamat

0
480

Dr Succès Masra a dans un point de presse qu’il a animé le jeudi 10 au siège des transformateurs dans le 7ème arrondissement de N’Djamena, révélé que la suspension du Directeur Général de la Télévision Nationale, Hassan Guedallah Mahamat est due à la diffusion d’un extrait de sa conférence de presse qu’il le samedi 05 octobre dernier.

Pour Succès Masra, dans les 20/20, le parti Les Transformateurs demande l’accès équitable à toutes les composantes aux média publics. « Hassan Guedallah Mahamat, un de vos confrères dont vous connaissez le professionnalisme et plus généralement de la question de l’accès équitable aux médias publics », a indiqué le Président de Les Transformateurs.

Parmi les 20 propositions, l’accès équitable aux médias est inscrit en deuxième position et le droit de manifester pacifiquement pour exprimer son opinion en première position. Justement dit-il après la diffusion d’un élément d’une minute du parti, celui qui a osé donner l’accès à tous le aux média public, vient d’être suspendu. 

« Le pouvoir finissant de notre pays a voulu sacrifier un professionnel qui n’a fait que faire son travail de permettre à la diversité des opinions de s’exprimer. Pour avoir autorisé, après débat en conférence de rédaction, la première diffusion d’une minute, consacrée aux Transformateurs, le Ministre de la Communication et Porte-Parole du Gouvernement, nous l’avons appris par vos confrères, a pris un arrêté de suspension de Mr Hassan Guedallah Mahamat de ses fonctions de Directeur Général de la Télévision Nationale », a-t-il souligné.

Succès va sans dire, que la suspension Hassan Guedallah Mahamat est une première dans l’histoire du Tchad. « Car de mémoire, jamais on n’a sacrifié un Directeur National de télévision nationale pour avoir permis à la pluralité des opinions de s’exprimer », a fait observer Succès Masra. Il a souligné par ailleurs que la radio et la télévision nationale n’appartiennent pas à quelques individus et leurs intérêts privés. « Au nom des Transformateurs et de tous ceux à qui on interdit l’accès aux médias publics de notre pays, je veux ici solennellement exprimer mon indignation et mon appel à aller au-delà de l’indignation et se mettre debout pour la justice », a-t-il ajouté.

La Haute autorité des média et de l’audiovisuelle, interpelée

Devant cette situation, Les Transformateurs se demandent « où est la Haute autorité chargée de veiller à la diversité des opinions sur les médias ? Petite ou haute autorité très efficace pour fermer les radios privées comme récemment avec la Radio Oxygène, où est-elle quand elle voit chaque jour un reportage sur une même personne, un même parti et une même fondation ? »


Les Transformateurs se disent être de cœur avec, Hassan Guedallah Mahamat et exprimons solennellement leur soutien à lui tout en demandant qu’il soit remis à son poste ainsi que tous les autres qui sont menacés dans l’équipe de rédaction.  

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici