Les obsèques de feue Mopi Célestine ont eu lieu ce matin à la paroisse Sainte Joséphine Bakhita d’atrone 1

0
1010

La dépouille de la surnommée Maman Bakhita est acheminée cet après midi vers son village natal.

Violée puis assassinée alors qu’elle se rendait au petit culte vers 05 heures du matin, la dame Mopi a été valablement accompagné dans son dernier refuge. Les cœurs affligés seront enfin apaisés, les présumés assassins sont arrêtés et seront automatiquement jugés

Mopi Célestine est née vers 1957 à Bendoh/Doba. Baptisée le 04 Mai 1957 à Bendoh/Doba, elle a eu sa première communion et a été confirmée le 10 Octobre 2004 à N’Djamena. Mère de cinq (5) enfants dont trois (3) garçons et deux (2) filles, Mopi a servi valablement dans le Ministère du Dieu vivant  en tant que Ministre extraordinaire de communion, membre du conseil pastoral Paroissial, membre de la pastorale familiale, ensuite membre du mouvement Ko Tar Ya Sainte Thérèse. Elle fut aussi responsable de la CEB sainte Faustine, puis chargée de malades et conseillère des guides. Mopî Célestine est nommée Trois fois maman Bakhita par la coordination des mouvements services et Groupes Jeunes.

Facebook Comments

Laisser un commentaire