Les femmes parlementaires à l’honneur

0
278

Le centre culturel Al-Mouna a organisé ce matin, 12 octobre 2019 dans ses locaux, une cérémonie de présentation du livre intitulé « La participation des femmes à l’Assemblée Nationale Tchadienne durant la mandature 2011 ». Le panel était composé de Mahamat Saleh Bahar Abakora, auteur du livre, de Me Nomaye Clarisse, Assistante et de Dr Abdelkerim Marcelin, modérateur et ce, en présence de plusieurs invités.

« La participation des femmes à l’Assemblée Nationale Tchadienne durant la mandature 2011 » est un Essai politique écrit par Mahamat Saleh Bahar Abakora, inspecteur des impôts de son état. L’auteur loue la bravoure des femmes à l’hémicycle qui sont actuellement 28 et issues de 30 formations politiques sur les 188 députés que compte la 3ème législature. A travers ce livre, l’auteur fait aussi une analyse politique des femmes dans leur ensemble et en particulier les femmes députés pour leurs visions politiques, économiques, sociales et culturelles pour un Tchad émergent et fort.

Pour l’auteur, « l’objectif du présent livre consiste à la valorisation de la femme tchadienne, l’incitant à davantage concourir pour les postes électifs, car sans la femme aucun pays ne saura parler de développement durable ». L’importance du parlement dans la vie d’une société a été relevée par Me Nomaye Clarisse et trouve également que la participation de la femme parlementaire est une nécessité avant de les appeler à la compétitivité. Elle a aussi saisi l’occasion pour décrier le quota de 30% alloué aux femmes.

Lors des échanges et contributions, les invités se sont beaucoup plus focalisés autour de quota alloué aux femmes, de leur compétence et leur engagement en politique ainsi que du rôle qu’elles doivent jouer au sein d’une institution. Quelques femmes députés dont le témoignage figure dans le livre et le panel se sont relayées tour à tour pour répondre aux préoccupations des invités.  Ils invitent les femmes à saisir la perche qui leur est tendue par les hautes autorités afin d’être réellement autonomes.

Le livre est structuré en 8 chapitres et chaque partie est consacrée aux témoignages des femmes parlementaires de quelques circonscriptions territoriales et de différentes formations politiques. L’œuvre compte 65 pages et publiée par les Editions Al-Mouna (2019) et se vend à 5000f. Bonne lecture à tous les amoureux du livre !

Baye Ngardiguina Ousman/Journaliste Stagiaire

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici