L’ARTISTE RAY’S KIM TRAQUE PAR LES AGENTS DES RENSEIGNEMENTS

0
844

L’artiste rappeur EDM RAY’S Kim de son nom d’état civil  Djasrabé Kimassoum YILMIAN fait l’objet d’une poursuite par les agents des renseignements après avoir donné une conférence de presse le 29 janvier dernier sur la prise des décisions impopulaire du gouvernement. Depuis ce temps, RAY’S KIM vit avec une peur bleu et reste sur ses qui vifs. Montrant son ferme engagement  dans la lutte pour le      bien-être commun, l’artiste est aujourd’hui le premier porte-parole de la plateforme dénommé « au nom du Respect » en abrégé ANDUR qui permettra dès lors à tous les leaders d’opinion et artistes de s’exprimer et d’être aux cheveux du peuple.

«La plateforme au nom du respect en abrégé ANDUR est  née après ma sortie médiatique sinon ma conférence de presse qui date du 29 janvier 2018 visant à dénoncer la dérive du gouvernement par rapport aux prises des décisions à la fois vite et impopulaires. Alors cela a fait que le peuple à un moment donné se trouvait dos au mur et asphyxié. Et  en tant que citoyen et leader d’opinion je me suis dit il va falloir dénoncer toutes ces attitudes, ces prises des décisions à la fois vite et impopulaire donc c’est comme ça j’ai organisé une conférence de presse qui m’a valu une poursuite et  chasse à la sorcière. J’ai été traqué par les agents des renseignements pendant quelques temps et je suis toujours sur mes qui vifs même si je sors, je rentre comme je veux ou bien qu’ils aient laissé tomber. Actuellement je suis comme un homme normal et citoyen normal, il n’y a pas de souci».

Pour les confrères de RAY’S KIM, l’artiste est le porteur des voix de sans voix, s’il s’abstient à ne pas jouer pleinement son rôle à quoi bon d’être artiste ?  La plateforme au nom du respect est née pour porter haut la voix des leaders d’opinion ainsi que poser des actions  citoyenne en faveur du peuple tchadien.

Née en février 2018 AU NOM DU RESPECT « ANDUR » a posé déjà quelques actes citoyens. Elle a donné quelques matériels journalistiques à l’Union des journalistes tchadiens a l’occasion de la liberté de presse, réalisé de clips avec les enfants de SOS village et à sensibiliser la population dans les 10 arrondissements de la capitale sur le don du sang pour sauver de vie du 19 au 21 juillet dernier. Car pour le premier  porte-parole Djasrabé Kimassoum YILMIAN,  les hommes et les enfants meurent tous les jours du manque du sang à la banque du sang. cette plateforme respecte sa signature « Aux cheveux du peuple » . Dans toutes actions, il va falloir que les jeunes soient au-devant de la société en appelle EDM RAY’S KIM.  Et NELDE Calvin ou encore Djigri par Terre est le second porte parole de la plateforme.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici