La société de raffinage de N’Djamena dénonce la pénurie artificielle de gaz butane

0
1863

La société nationale de raffinage de N’Djamena (SNRC), indique dans un communiqué de presse qu’il lui a été donné de constater que depuis quelques jours, une pénurie artificielle de gaz butane semble sinstaller à nouveau et par endroit dans la ville de NDjaména, créant ainsi une psychose au sein de la population, bénéficiaire des produits de la SRNC


La société rassure à lopinion nationale que la Raffinerie de NDjaména fonctionne normalement et qu’aucun problème d’approvisionnement des produits (Gaz Butane, Super, Gaz-oil…) n’est constaté à ce jour à l’usine de Djermaya. « Aussi, nous informons les consommateurs, que dans le souci de satisfaire la demande locale de plus en plus croissant, l’approvisionnement journalier en gaz butane est passé de sept (07) à neuf (09) citernes depuis quelques jours. Il n’y a donc, aucune raison que le gaz butane puisse manquer sur le marché local », précise le document.


Le text souligne que tout pénurie constatée ne serait que l’œuvre de certains marketeurs véreux, à qui la pénurie de gaz butane profiterait. « A cet effet, nous interpellons, l’autorité compétente, de veiller à la régulation du marché national, pour éviter à la population une quelconque pénurie de gaz butane », conclu le communiqué..
Le communiqué porte la signature de la direction générale.

Laisser un commentaire Annuler la réponse.