LA PREMIÈRE FÊTE DE L’INDÉPENDANCE DU TCHAD DANS LA 4E RÉPUBLIQUE

0
907

Les tchadiens fêtent ce 11 Août, la date à laquelle ils ont acquis  leur indépendance. Cette grande  cérémonie commémorative a lieu à la place de la Nation de N’Djamena. Elle a vu la présence des plusieurs autorités. C’est sous des pluies gelâtes que la nature a participé à cette fête. La cérémonie a débutée à l’arrivée du Président de la République après l’arrêt des pluies à 11H.

Tchad berceau de l’humanité, a célébré son indépendance comme le fait tout autre pays autrefois colonisé. La date du 11 Août est la date où tous les tchadiens ont dit oui à l’indépendance et non à la colonisation.  11 Août  1960 à 11 Août 2018, cela fait exactement 58 ans d’indépendance sans colonisation « sur papier ».

Et pour célébrer ce temps fort qu’a laissé, le 1er  Président tchadien, François Ngarta Tombalbaye à ses pairs, tout le corps militaire a pris d’assaut la place de la Nation dès 7H du matin. De fur et à mesure, la population de 07 à plus de 50 ans qui a son tour, a envahi les lieux. C’est sous les pluies que les militaires, les journalistes et la population ont attendu impatiemment l’ouverture e

t la fin de cet anniversaire.

Dans ladite célébration, les bâches et les chaises louées pour  la circonstance ont servi des parapluies aux invités et de couvres matériels pour les techniciens. Malgré tout, les pluies ont beau mouiller l’armada du public.   A part le stand du Président de la République et ses invités, les autres endroits n’étaient rempli que de la boue poussant certaines personnes à ce tenir aux abords de la piste du défilé voire même être sur la piste n’y n’était pas la vigilance des agents de sécurité mis sur place. Il est à signaler que vu l’importance de cette commémoration, les représentants de certains pays sont arrivés sous le gel des pluies.

La célébration de l’indépendance du Tchad n’est pas non seulement le moment opportun pour les tchadiens de se donner les mains et d’avancer sur la même direction mais aussi d’avoir une parfaite collaboration avec d’autres pays.

Presque épuiser d’attendre sous les pluies et dans cet endroit frileux, les militaires faisaient assez de mouvement pour réchauffer le corps.  En Afrique et au Tchad, le respect du temps n’est pas de rigueur et les pluies sont parfois des obstacles pour les uns et une bénédiction pour les autres. Ainsi, l’arrivée du Président de la République à 11h00 a permis l’ouverture de la célébration qui a commencé par le dépôt des fleurs en mémoire des martyrs soldats décédés au champ de bataille. Après ce geste, les militaires ont défilé tour à tour. Il s’agit de l’armée de l’aire, l’armée de terre ainsi que la police nationale, chacune avec sa prestation et démonstration. La présentation des armes dans cette circonstance n’est pas du reste.  Pour l’animation de ce moment crucial et très important, le groupe musicien Djamba-Djoya était au rendez-vous. A la fin de cette cérémonie commémorative et après le départ des hautes autorités, la police a tiré de gaz lacrymogène pour disperser les enfants.

 

 

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici