La France fournit 09 engins blindés de type ERC-90 à l’armée nationale tchadienne

0
289

Dans le cadre de son partenariat militaire avec la France, l’armée nationale tchadienne bénéficie d’un programme complet d’équipement et de formation pour disposer à terme d’une capacité blindée supplémentaire.


Ce samedi 23 janvier à N’Djamena, la France a livré 9 ERC-90 à l’armée nationale tchadienne, au cours d’une cérémonie officielle présidée par le général de corps d’armée Abali Salah, ministre délégué à la Présidence de la République, en charge des Armées, des Anciens combattants et victimes de guerre, en présence de M. l’Ambassadeur de France et du général Perrin, commandant des éléments français au Gabon (EFG), ainsi que des plus hautes autorités militaires tchadiennes.


Ces engins ont été fournis avec les pièces de rechanges nécessaires à leur entretien, y compris des moteurs supplémentaires, ainsi que des munitions.


Actuellement, 20 militaires tchadiens se forment au poste de chef d’engin avec le détachement d’instruction opérationnelle (DIO) blindés des EFG. En avril, ils étudieront la conduite des feux et la tactique au combat.
Ces instructions se poursuivront jusqu’en juin 2021 pour qualifier pilotes et tireurs et se clôtureront par un exercice de synthèse de tir au canon.


Au total, un vivier de 12 équipages sera en mesure d’utiliser les ERC-90 et permettra à l’armée nationale tchadienne de disposer d’une capacité blindée significative, opérationnelle et réactive.


Rustiques, performants et fiables, ces ERC-90 ont fait leur preuve et sauront parfaitement répondre aux besoins opérationnels de l’armée tchadienne dans ses contributions à la lutte contre le terrorisme et aux opérations de maintien de la paix.


Pôle opérationnel de coopération, les EFG complètent la formation des militaires des pays partenaires de la communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC) durant leur mise en condition avant engagement dans des opérations intérieures ou extérieures. Près de 10 000 stagiaires sont répartis chaque année au sein de plus de 200 stages hautement spécialisés. Les EFG sont également un point d’appui opérationnel et logistique (Base de Soutien Interarmées de Théâtre – BSIAT) en Afrique centrale.

Ambassade de France au Tchad

Facebook Comments

Laisser un commentaire