La CASAC reprend son chantier avec une caravane sur la paix

0
474

La Coalition des Associations de la Société Civile (CASAC), a lancé dimanche 22 août 2021, à N’Djaména, une vaste caravane de sensibilisation sur la consolidation de la paix et des acquis démocratiques au Tchad.

Vêtus de leurs t-shirts à l’effigie de leur organisation, avec des pancartes sur lesquelles on peut lire « vive la paix », « non à la guerre « , les ambassadeurs de la CASAC ont sillonné plusieurs quartiers de la capitale pour prôner les valeurs cardinales du vivre ensemble, du pardon et de la tolérance entre autres.


Après leur tournée dans les quartiers, les délégués de la CASAC ont marqué un arrêt au siège de leur organisation, au quartier Ndjari dans le 8ème arrondissement, où le président M. Mahamoud Ali Séïd a livré un message. Tout en remerciant ses membres pour la grande mobilisation le président de la CASAC, appelle à l’unité des filles et fils du Tchad.

Caravane de la Paix à N’Djamena par la CASAC

Selon lui, la paix est la condition sine qua none de tout développement. « Sans la paix il n’y a rien. C’est pourquoi nous devons tous chérir et défendre cette paix. Aujourd’hui, notre pays est debout et exporte la paix dans d’autres pays grâce à nos vaillantes forces de Défense et de Sécurité qui nuit et jour et sans cesse défendre notre patrie « , a-t-il déclaré.


Par ailleurs M. Mahamoud Ali Séïd situe que cette caravane visant à cimenter la paix au Tchad, s’étendra après N’Djaména dans les autres provinces du pays. Il appelle ses ambassadeurs à rester mobilisés pour la réussite de cette opération. « Nous nous sommes tous engagés volontiers pour que la paix règne au Tchad, et nous ne devons pas faillir », a exhorté le président de la CASAC.

Laisser un commentaire