Kalzeube sermonne les leaders syndicaux à suspendre avec la grève générale

0
987

Le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la république, Kalzeubé Payimi Deubet a rencontré la plateforme syndicale revendicative ce jeudi 04 Février au centre de discussion la suspension de la grève et la signature du pacte social.


« Nous ne pouvons pas dépasser le cap de cette semaine avec la grève » lâche, Kalzeube Pahimi avant de demander de suspendre la grève en cours cette semaine et insiste sur la nécessité de signature d’un pacte social. « Je suis convaincu qu’il n’yaura jamais rupture du dialogue entre les syndicats et le gouvernement. Nous avançons toujours, je demeure personnellement convaincu que c’est pour nous, une année décisive qui scellera le pacte social durable que nous appelons de tous nous », a-t-il déclaré.


« Le gouvernement et ses partenaires sociaux sont sur le point de conclure un pacte social durable avec objectif principal maintenir le dialogue et poursuivre les discussions », fait-il savoir.


Kalzeube Pahimi Deubet a également souligné que l’année 2020 a bien démarré et s’est bien déroulé avec l’accord de janvier entre le gouvernement et les syndicats. Il a expliqué que le gouvernement a rempli son engagement en honorant tous les points des accords jusqu’en octobre, il n’en restait que deux points. Notamment : « les reliquats des frais des transports en 2016 et le gel des effets financiers d’un peu plus de 5 milliards».


Dans la quête de solution, le SGG fait savoir que le ministère de la Fonction publique et celui des finances, ont été instruit chacun en ce qui le concerne de trouver une solution à ces revendications. Malheureusement, une grève est intervenue depuis un mois et continue jusqu’à présent.


Pour trouver une solution définitive, l’homme d’Etat appelle à la signature d’un pacte social et en appelle à la bonne volonté et la bonne compréhension du gouvernement et des partenaires syndicaux et faire en sorte que : « cette grève s’arrête aujourd’hui ». Cette décision sera à l’actif de tout le monde, conclut-il.

Avec Journal du Tchad

Facebook Comments

Laisser un commentaire