Journée internationale de la femme : entre réjouissance et féminisme !

0
301

Célébrée tout les 08 mars de chaque année, la journée Internationale de la Femme (JIF) ou journée internationale des droits des femmes est une journée qui met en avant la lutte pour les droits des femmes surtout la réduction des inégalités par rapport aux hommes. Cependant, cette journée est réduite à son caractère festif au profit de son aspect revendicatif. Déjà à quelques semaines du mois de mars dédié à cette occasion, il serait préférable d’en parler pour réveiller l’esprit.  

Des années passées sous plusieurs thèmes et slogan en faveur de la femme. Mais qu’est-ce qui a changé ? D’où la question d’analyser un peu le contexte de la commémoration de la journée internationale de la femme. Elle est déjà annoncée pour la femme tchadienne. Cela dit, d’ici peu de temps, la femme qui représente la mère de la nation sera à l’honneur. A l’échelle mondiale, chaque journée des femmes aborde un thème précis fixé par l’ONU donnant lieu à de nombreux débats comme: « autonomiser les femmes rurales.

Ces thématiques doivent être une préoccupation majeure pour la femme afin de la sortir de ce gouffre sans fond qui n’est rien d’autre que la pesanteur socioculturelle. L’heure n’est plus aux discours, ni aux querelles intestines mais à l’action pour faire valoir le féminisme. En prélude à cette journée, certes les préparatifs sont déjà amorcés. Mais on se rend compte, et avec les expériences vécues précédemment ; l’accent sera toujours mis sur le coté festif émaillé de beaux discours qui sont parfois utopiques. Ce sont ces discours sans lendemain meilleurs au profit de la femme en général et celle du milieu rural en particulier que se dessine cette journée commémorative.

Il est temps qu’elles s’asseyent pour changer le cours de leur histoire. Sinon, tant que l’aspect festif préoccupe les organisateurs, longtemps resteront les problèmes de la femme sans solutions. Bonne fête de la journée internationale de la femme à toutes les femmes du monde. Il faut une idéologie mettant en exergue que le 08 mars de cette année doit s’inscrire dans le sens de changement de mentalité de la femme afin de parvenir à pallier les problèmes liés à ses droits et même à influencer le monde entier. Car la femme a un rôle important à jouer pour orienter l’humanité vers le développement durable ; elle n’est pas « mara sakit ou dénné bas » pour dire la femme seulement comme prétendent beaucoup de langues.

Tout compte fait, on a comme l’impression que la femme rurale est marginalisée, pourtant la date du 08 mars  est dédiée à toutes les femmes du monde sans exception aucune. Il faut sensibiliser et impliquer la femme rurale à bien comprendre la portée de cette journée. Il ya beaucoup d’aspects que la femme doit revendiquer : par exemple, se concentrer sur les travaux dans la promotion de ses droits, son rôle dans la prise de décisions, son alphabétisation, son autonomisation, la question de l’égalité entre homme et femme. Bref, bannir l’idée selon laquelle : la femme est faite pour la cuisine, aux champs mais jamais à l’école.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici