INTERNATIONALE : LA TURQUIE LANCE SON OFFENSIVE CONTRE LES ORGANISATIONS TERRORISTES !

0
1008

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, le président Turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé mercredi 9 octobre 2019, le début d’une nouvelle opération militaire contre les organisations terroristes dans les zones situées a l’Est de l’Euphrate syrien. Il a annoncé qu’il a été témoin d’un intense mouvement diplomatique contre Ankara.

La Turquie a mené un intense mouvement diplomatique au niveau international avant le début de l’opération, le président Turque Erdogan a annoncé samedi l’achèvement des préparatifs du processus, soulignant que « le moment de sa mise en œuvre est arrivé ». Lors d’un appel téléphonique avec le président Recep Tayyip Erdogan dimanche 06 octobre dernier, le président Trump a accepté de transférer la direction de la campagne contre l’Etat Islamique en Turquie. L’armée turque, avec l’armée syrienne libre, traversera prochainement la frontière turco-syrienne.

Au cours de l’appel, Erdogan a assuré à Trump que la création d’une zone de sécurité était une condition préalable à l’élimination des menaces de la présence de l’organisation terroriste Pkk / Pkk dans l’Est de l’Euphrate et à la mise en place de conditions de sécurité pour le retour des réfugiés syriens dans leurs foyers. L’objectif de l’opération est d’éliminer le corridor terroriste et à établir près de la frontière méridionale de la Turquie et, rétablir la paix et la sécurité dans ces zones.

Dans son discours à la fin de la réunion du parti le 6 octobre pasé, Erdogan a déclaré que le président américain Donald Trump est convaincu par nos déclarations et a ordonné le retrait des troupes de son pays de l’Est de l’Euphrate, mais son entourage ne suivait pas ses instructions, a-t-il-précisé. Le 7 octobre, le président turc a annoncé, avant de partir pour la Serbie, que le retrait des troupes américaines des régions situées à l’Est de l’Euphrate avait déjà commencé, après une conversation téléphonique avec son homologue américain. »Pour nous, il est temps de sortir de ces guerres sans fin et il est temps que nos troupes rentrent chez elles », a-t-il déclaré.

                              “ contacts importants avant l’opération”

Le porte-parole de la présidence Turque, Ehraim Qalin, s’est entretenu par téléphone avec le conseiller américain à la sécurité nationale, Robert O’brien, juste avant l’opération. La communication traitait de l’établissement d’une zone de sécurité dans le nord de la Syrie et des mesures à prendre ultérieurement à cet égard. Le président Erdogan a appelé son homologue russe Vladimir Poutine, dans lequel il a souligné que l’opération militaire à mettre en œuvre à l’Est de l’Euphrate contribuera à la paix et à la stabilité en Syrie et ouvrira la voie au processus politique dans le pays.  »Notre objectif’’ est d’éliminer le corridor terroriste à construire près de notre frontière méridionale et de rétablir la paix et la sécurité dans ces régions. Nous éliminerons la menace terroriste contre notre pays, a-t-il conclu le président turc Recep Tayyip Erdogan.

AHMAT MAHAMAT AHMAT

Facebook Comments

Laisser un commentaire