Indemnisation des victimes de Hissène Habré : le gouvernement tchadien n’a pas droit à l’erreur

0
234

Plusieurs années après la sentence de Dakar, les victimes de Hissène Habré sont enfin situées sur la position de leur indemnisation. Néanmoins, une chose trouble encore le cœur des victimes directes et indirectes.

Le Gouvernement tchadien risque de confondre les décisions de Dakar et celle de N’Djamena, deux décisions parallèles qui font peur les victimes. Les Quatre-vingt-deux milliards de Francs CFA (82 milliards) à verser aux victimes ne concerne que la décision de Dakar qui condamne HH à perpétuité ainsi qu’à payer cette somme. Cela n’a rien à voir avec les 75 milliards de F CFA que doivent payer les complices de Hissène Habré selon la décision de N’Djamena.


Bien qu’il n’y a pas de réponse satisfaisante sur la question des fonds du gouvernement qu’avait déposé l’ancien Président tchadien dans des banques en Suisse etc. 50% des 75 milliards revient au Gouvernement tchadien de payer. Aucune commission n’est mise sur place pour accelerer les procédures, et à plusieurs reprises, les ministères en charge de cette affaire font sourdes oreilles.

Les victimes de Hissène meurent du jour au lendemain sans pouvoir avoir le cœur apaisé.
Les avocats des victimes, lors de la conférence de presse sur les questions liées à l’indemnisation des victimes de HH disent avec conviction qu’il y a de l’argent et ils vont en trouver

Allaramadji Innocent

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici