Idriss Deby au sommet Russie Afrique : « le Tchad est un pays vierge aux potentialités à exploiter»

0
544

Lors du premier sommet Russie-Afrique tenu à Sotchi du 23 au 24 octobre dernier, le président tchadien Idriss Deby a vanté les relations entre l’Afrique et l’URS pour les indépendances africaines

Devant un parterre des participants et des chefs d’Etats Africais, Idriss Deby du Tchad, a lâché à l’assistance, que les relations entre l’Afrique et la Russie remontent à l’histoire de la lutte de libération des peuples africains du joug colonial.  « Le soutien multiforme de l’Union Soviétique, dans les années 60, aux différents mouvements de libération en Afrique, a été un facteur déterminant dans la décolonisation du Continent », a-t-il informé.

C’est une marque que l’Afrique ne va oublier. « L’Afrique ne saurait oublier ce précieux soutien historique à son combat pour l’indépendance politique, la liberté et la justice », a sommé le président tchadien. A cela, « il convient d’ajouter les milliers des bourses accordées aux étudiants africains, pour se former dans les universités et instituts aussi bien de l’ex-URSS que de la Russie d’aujourd’hui. Ces étudiants formés, civils comme militaires, dont des centaines des Tchadiens, dans des domaines aussi divers que variés, ont fortement contribué, et continuent de jouer un rôle dans le processus de développement de nos pays », a-t-il poursuivi.

Ce salon selon Deby, constitue donc une grande opportunité pour relancer une coopération, déjà établie de longue date, au socle bien solide, afin de l’adapter au contexte et défis actuels du monde.

« Il me plaît, à cet égard, de saluer l’organisation en marge de ce Sommet, d’un Forum économique réunissant les entrepreneurs et opérateurs économiques de deux parties. L’Afrique, malgré ses difficultés et fragilités, est le seul continent où une croissance à deux chiffres, est observée. A ce titre, elle offre d’immenses opportunités à un partenaire fiable comme la Russie pour une coopération mutuellement bénéfique », s’est réjoui Idriss Deby Itno, président de la République du Tchad.

L’Intérêt que porte le Tchad

« Dans cette perspective, je voudrais, d’ores et déjà, exprimer l’intérêt que porte mon pays à toute forme de coopération bilatérale avec la Russie, dans tous les domaines », a-t-il renchéri. Pour Deby, le Tchad est un pays vierge, aux potentialités énormes qui n’attendent qu’à être exploitées. Le Code d’investissements en vigueur dit-il, offre toutes les facilités et garanties nécessaires aux investisseurs. « Tous les investisseurs russes, publics et privés, intéressés y sont cordialement invités », a-t-il invité.

« Nous marquons un intérêt particulier pour des investissements accompagnés de transfert de compétence et de technologie, pour faciliter la transformation de nos ressources naturelles sur place, et contribuer à la diversification de notre économie », a rassuré Deby à l’assistance.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici