Festival Dary passe déjà à la division du peuple tchadien.

0
320

Nous ne cessons de lancer l’alerte à l’endroit des plus hautes autorités de rectifier le tir et plus précisément au Ministère de la culture.

Au début le Festival Dary est applaudi et apprécié par l’ensemble de tchadiens, le côté culturel était bien représenté.

  • Première erreur le nombre de jours, il faut vraiment revenir sur ça. Plus l’événement dure, plus il devient de moins intéressant, monotone et fatiguant, et source des conflits intra et inter-communautaires.
  • Deuxième erreur pourquoi compétitionner les cultures ? Vous venez d’ouvrir un boulevard de division et de repli identitaire. Normalement nous devons juste s’atteler sur l’appréciation des toutes les différentes cultures.
  • Troisième erreur (problème), dans une province nous avons plusieurs ethnies avec plusieurs danses. Prendre une danse ou ethnie pour représenter une province ça va directement offenser les autres qui ne voient leurs danses.
    Nous proposons tout simplement les créations des ballets provinciaux pour éviter les frustrations, et que, chacun retrouve sa fierté dans sa province.

HASSAN YOUNOUS HASSAN

Laisser un commentaire Annuler la réponse.