Entrepreneuriat : « Nous ne voulons pas être une génération aidée mais une génération de solutions », Adam Ismaël Abderamane

0
185

La jeunesse tchadienne est sur la voie de l’entrepreneuriat depuis un bon moment. Ce samedi 10 Octobre 2020, marque la journée portes ouvertes aux découvertes des jeunes talentueux dans le monde de l’entrepreneuriat. C’est une initiative de Sustainable Young Ambassador en collaboration avec Chad’s Innovations et Taim familly.


Sous les stands installées dans les locaux de Chad’s innovations sis au quartier Ambriguebé, dans le 5ème arrondissement de N’Djamena, on voit les œuvres des jeunes tchadiens exposées. Les informaticiens, les transformateurs de produits locaux, les arts locaux attirent les regards de tous les visiteurs. Ces expositions ont donné un autre visage à la cour de la Startup Chad’s Innovations ce matin.


D’après Hamid, président fondateur de Chad’s innovations, ce centre est un cadre ou lieu où les jeunes peuvent entrer pour s’échanger les idées sur leurs projets et les réaliser, car dit-il :  » en discutant que jaillisse la lumière ». Hamid continue de dire que la jeunesse tchadienne est une jeunesse active et qui ose. La philosophie de cette institution est autour de la société.

Tout est sur place au sein de Chad’s innovations. On y trouve les informaticiens, les gestionnaires, les qualifiés, au moins dans un domaine. Un jeune qui entre, y sort absolument avec quelques choses pour l’aider dans sa vie active, a expliqué Hamid.


Quant au Ministre de la Jeunesse et des Sports, Routouang Mohamed Christian Ndonga, cette initiative est à louer car réunir les jeunes entrepreneurs et exposer leurs œuvres n’est pas donné à tout le monde. Le Ministre a exprimé sa reconnaissance à l’assistance en leur disant qu’il les accompagnera d’un commun accord avec le gouvernement à réaliser leurs projets. Christian a promis qu’il portera leurs doléances au Maréchal pour qu’il s’imprègne de la réalité des entrepreneurs étant lui-même le premier entrepreneur.


Même son de cloche, du côté de Chargé d’Affaires de la Délégation de l’Union Européenne au Tchad, Zissinos Vergos, « l’entrepreneuriat est une position de vivre de ses idées », a-t-il lancé. Vergos entend soutenir les jeunes entrepreneurs à aller de l’avant pendant le temps qu’il mettra au Tchad.


Adam Ismaël Abdramane, Ambassadeur de l’Entrepreneuriat Jeune au Tchad, a fait savoir à l’assistance que ce pas la peine de parler des difficultés que rencontrent les jeunes entrepreneurs car elles sont connues de tous les membres du gouvernement. Ismaël a rappelé au gouvernement que les jeunes entrepreneurs ont besoin d’être écoutés, encouragés et être à leur disposition pour former une relève.  » Nous ne voulons pas être une génération aidée mais une génération de solutions », harangue-t-il en ajoutant que tout ce dont les jeunes entrepreneurs ont, est le fruit de leur propre effort.


Yorhein Ongsi Aristide

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici