Entrepreneuriat : l’ONAPE s’engage à financer les projets des personnes vivant avec un handicap

0
187

La formation des personnes vivant avec un handicap a pris fin ce samedi 07 novembre à la maison nationale de la femme à N’Djamena. Une formation axée sur les techniques d’élaboration, de gestion et montage des micro-entreprises. Le directeur de l’ONAPE a rassuré les bénéficiaires que tous leurs projets seront financés avant la fin de l’année 2021.


Amener les personnes vivant avec un handicap a l’autoemploi et créer des opportunités pour les autres est l’une des priorités de cette formation qui a duré 11 jours à N’Djamena. Selon le directeur général de l’ONAPE, Sidick Ibrahim Diko, le choix de réunir les quatre organisations faîtières des personnes handicapées dans une même salle et de les former en montage et gestion des micro-entreprises n’est pas fortuit. C’est une volonté manifeste de l’ONAPE d’aider cette couche qui est défavorisée et victime de discriminations multiples en matière de entrepreneuriat.

Le représentant du ministère de la fonction publique, remettant le parchemin à un des participants


C’est pourquoi il a souligné bque l’entrepreneuriat est un domaine paraissant inaccessible à la population, tant il est exigeant, compliqué, truffé d’aléas et même d’inconnues qui ne rendent pas la tâche facile à la population active et surtout aux personnes à mobilité réduite ou vivant avec un handicap. Il exhorte les participants à promouvoir les différents outils auxquels ils se sont familiarisés afin d’améliorer leur situation socio-économique et partant apporter leur modeste contribution au développement du pays.

Le DG de l’ONAPE, remettant le parchemin à un des participants


Le formateur, Mbaîadem Valerin a indiqué que les personnes handicapées ne recherchent pas la pitié mais désirent avoir leur place dans le développement du pays et vivrent dans la dignité. Il a exhorté les participants à être modestes et vigilants dans les fonds demandés.

Les recommandations

Un participant lisant les motions de remerciement

Les participants ont a eux recommandé au gouvernement d’avoir une vision spéciale pour les personnes vivant avec un handicap, de mettre en application les textes sur la protection des personnes handicapées et souventionner leurs organisations faitières.

A l’ONAPE les récipiendaires recommandent l’appui, conseils et orientations dans leur projets, créer un prix pour encourager les personnes vivant avec un handicap et faire un plaidoyer auprès des organisations nationales et internationales pour le respect des textes sur la protection des personnes handicapées et prolonger la durée de remboursement des crédits, appuyez financement de temps en temps les activités des personnes vivant avec un handicap dans les provinces.

Le directeur de l’ONAPE, Sidick Ibrahim Dicko


En réponse, le directeur de l’ONAPE, Sidick Ibrahim Dicko s’engage à financer les projets des personnes handicapées issue de cette formation avant la fin de l’année 2021.

Laisser un commentaire