Entrepreneuriat : DXN Tchad envisage accompagner 600 jeunes dans l’auto-emploi

0
516

Dans le cadre de création de 600 emplois aux jeunes sans emploi à travers la ville de N’Djamena et dans les provinces du Tchad, le ministre de la jeunesse, des sports et de la promotion de l’entrepreneuriat, Christian Mahamed Ndonga et son staff ont échangé avec le promoteur de la startup dénommée DXN Tchad sur les opportunités qu’elle offre à la jeunesse tchadienne. C’était ce mardi 07 septembre 2021 dans le 4e arrondissement.


DXN Tchad est une startup qui œuvre dans le domaine de l’exportation et commercialisation des produits buccodentaires. Elle est créée en 1995 en Malaisie et compte plus de cinq millions de membres aujourd’hui dans 150 pays à travers le monde. Son promoteur Mahamat Abdel-Aziz Adam après avoir reçu l’autorisation du ministère de la santé publique et la certification de ces produits par CECOQDA, a indiqué que ces produits peuvent solutionner le problème de santé dentaire. Mahamat Abdel-Aziz Adam veut créer autour de ces produits plus de 600 emplois aux jeunes tchadiens.


Le ministre de la jeunesse, des sports et de la promotion de l’emploi, Christian Mahamed, souligne que l’échange avec le promoteur de cette jeune entreprise entre dans la politique du gouvernement qui est de faire la promotion de l’auto-emploi en milieu jeunes. Il a par ailleurs indiqué que son département est disposé à travers les institutions de promotion de l’entrepreneuriat à échanger plus amplement sur les opportunités qu’offres la DXN Tchad à la jeunesse et toucher du doigt ce qui se passe dans cette structure avant de préciser qu’il envisagera comment collaborer avec le promoteur dans la création de ces 600 emplois.


La DXN Tchad se veut dans un premier temps résoudre le problème buccodentaire, contribuer à l’auto-emploi dans le milieu jeune avec la stratégie business to business, accompagner 600 jeunes graduellement selon les statistiques de chaque province. « C’est une stratégie qui consiste à créer une idée à chaque jeune, mettre à sa disposition et assurer une politique de proximité en rendant accessible les produits », a expliqué Mahamat Dounia, l’un des techniciens de la DXN Tchad.


Dans le futur le promoteur compte installer une branche de distribution au Tchad et installation dans toutes les provinces du Tchad les représentants et servir la sous-région. « Une activité qui vise à solutionner le problème de chômage en milieu jeune et solutionner le problème de santé dentaire », martèle le promoteur. La DXN Tchad dispose des produits tels que le dentifrice « Ganozhi » qui aide à lutter contre les caries dentaires graces à son dosage spécifique en champion ganoderma, le café, la spiruline…

Laisser un commentaire