Élections présidentielles : les insuffisances et irrégularités à 04 jours

0
77

À quelques jours, de jour de vote, l’on constate des manques, amalgames, et irrégularités dans des dizaines de votes. Le scénario passe à la cité capitale. Dassidi Luther à visiter quelques bureaux de vote ce mardi 06 marst.

C’est vraiment une élection exceptionnelle et spéciale, malheureusement celle-ci est touffue d’insuffisance amatrices qui devraient bien être évitées.

Primo, l’on se rend compte que la CENI a imprimé expressément ou par inadvertance 7 cartes d’électeurs pour un seul individu avec des différents noms. Des pareils cas on en croise un peu partout dans la ville.

Duo, la personne se fait recenser par exemple dans le 9eme arrondissement et la CENI lui demande de venir voter dans le 1er arrondissement, quel paradoxal. La même CENI mettra t’elle des moyens de déplacement aux électeurs ? On ne sait pas.

Tertio, on reconduit les cartes d’électeurs de personnes outrepassées. Plus de respect à la mémoire de défunts.

Pour finir, dans les quinzaine de bureaux de votes dans lesquels nous avons eu à visiter, c’est une anarchie totale qui y règne, des cartes abandonnées que les auteurs refusent volontiers de ne pas retirer pour quelle raison on ne sait. Aussi, un fait un peu bizarre, plusieurs adolescents de moins de 18 ans voteront cette année leur président. N’est-ce pas, c’est à 18ans révolues ?

Bravo à l’équipe de Docteur Kodi Ahmat Bam qui a prouvé son insuffisance et d’avoir marquée négativement cette élection qui déjà est teintée de violence.

Et dire que les élections présidentielles se passeront dans quelques jours. L’on a de quoi se poser des questions sur le climat qui prévaut un peu partout.

Que les acteurs politiques, de la société civile, et la population tchadienne puissent user de sagesse pour que ces élections se passent dans des meilleures conditions.

DASSIDI Luther

Facebook Comments

Laisser un commentaire