Éducation : 106 988 candidats composent le BEF 2021

0
720

Après 09 mois d’activités pédagogiques, plus de 106 988 candidats composent le Brevet de l’enseignement fondamental (BEF) sur toute l’étendue du territoire national. C’est le Ministre de l’Éducation nationale et de la promotion civique, Kosmadji Merci qui a lancé officiellement les épreuves écrites ce mercredi 21 juillet à Mandélia, chef-lieu du département du Chari, dans la province du Chari Baguirmi.

En ouvrant l’enveloppe du sujet, le Chef de Département a prodigué des conseils aux candidats avant de les inviter à bien travailler pour espérer un bon résultat. La journée à débuter avec l’épreuve de rédaction puis dictée question.  

Ici à N’Djamena, le déroulement des épreuves a été perturbé dans quelques centres de composition par les diplômés en instance d’intégration à la fonction publique. Notamment, le Centre de Walia, de Gassi et d’Amtoukoï.

Au total, 106 988 candidats dont 36 40 filles composent le BEF cette année. Débuté le 12 juillet avec les épreuves orales, les épreuves vont se poursuivre jusqu’à le samedi 24 juillet 2021.

Il faut rappeler que le déroulement des épreuves écrites a été repoussé la semaine dernière à cause de la fête de la Tabaski.

Facebook Comments

Laisser un commentaire