Djaramaya, dénonce une pénurie artificielle de gaz butane à N’Djamena

0
179

La société nationale de raffinerie de Djarmaya informe à travers un communiqué de presse qu’il a été constaté que depuis quelques jours une pénurie artificielle de gaz butane semble s’installée par endroit dans la ville de N’Djamena, créant ainsi une psychose au sein de la population, bénéficiaires des produits de ladite société.

A travers ce communiqué de presse, la raffinerie rassure à l’opinion à nationale qu’après la maintenance générale, la société continu de fonctionner normalement et d’approvisionner l’ensemble du territoire national, indique le texte.  

Selon le document, aucun problème d’enlèvement des produits tels que gaz butane, super, gas-oil…n’est constaté à ce jour à l’usine de N’Djamena, poursuit le document.

Aussi dit le communiqué, nous informons les consommateurs, que dans le souci de satisfaire la demande locale, de plus en plus croissant, la RNC fait de son mieux en vue de produire plus du gaz butane conformément à sa responsabilité sociale.

Ainsi, l’approvisionnement journalier en gaz butane est passé de six (06) à sept (07) citernes depuis quelques jours, rassure-t-il ajoutant qu’il n’y a donc aucune raison, que le gaz butane puis manquer le marché local.

Toute pénurie constatée ne serait que l’œuvre de certains marketeurs véreux, à la pénurie de gaz butane profite, renchérit le document et interpelle l’Autorité de Régulation du Secteur Pétrolier Aval (ARSAT), de veiller scrupuleusement à la régulation du marché national, afin d’éviter à la population une quelconque pénurie de gaz butane.

Le communiqué porte la signature de la Direction générale.    

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici