Diplomatie : Deux soldats français blessés par des tirs Tchadiens

0
522

Ce mardi 09 juin 2020, devant la présidence tchadienne, les gardes presidentoels ont tiré sur le véhicule de la force barkhane faisant deux blessés. Un événement qualifié d’un accident par la représentation diplomatique française à N’Djamena.


Selon l’AFP, ces deux militaires français en mission de reconnaissance. « Les deux militaires, dont le pronostic vital n’est pas engagé, vont être évacués. L’un deux se trouve dans un état grave », a précisé le colonel Frédéric Barbry à l’AFP.


Ils « étaient en patrouille de reconnaissance à proximité du palais présidentiel en vue de préparer une rencontre officielle à venir », a-t-il expliqué. « Les circonstances de l’accident sont encore à déterminer », a-t-il précisé en ajoutant que des investigations sont en cours. 


Les deux hommes « étaient venus à bord d’un Prado blanc (un véhicule civil), ils étaient en civil et se sont arrêtés face au portail principal du nouveau palais et donc les militaires en faction ont tiré sur eux. Ensuite une autre voiture est venue les récupérer », a-t’il ajouté à l’AFP.


Dans un communiqué de presse Commun du ministère des affaires étrangères tchadien et l’ambassade de France au Tchad, déplorent l’incident survenu ce mardi 9 juin dans la matinée devant la Présidence de la République, au cours duquel deux personnels de sécurité de Barkhane ont été blessés en raison d’une confusion d’intention sur le but d’une mission de reconnaissance de site. Une enquête conjointe est en cours pour établir les faits. Les deux blessés ont été pris en charge par le service de santé de Barkhane, indiquent t-il.

Facebook Comments

Laisser un commentaire