Culture : promotion des dialectes Tedaga, dazaga et kanembou (concours Toubou 2021)

0
310

Le concours Toubou est un programme de formation de lecture et écriture en langue maternelle. Les éditions 2019 et 2020 étaient dans les langues tedaga et dazaga. L’édition 2021, le concours Toubou voit son horizon s’élargir avec l’arrivée de la langue kanembou.

Elle rejoint naturellement sa famille de langues Nilo-Sahariennes de la branche occidentale.
Dans un point de presse rendu public le 5 février, ce concours devient en quelques sortes, une marque déposée : un cadre pour la collaboration entre ces communautés de langue.il est le mouvement de ceux ou celles qui travaillent pour mettre en valeur leur langue maternelle, a expliqué le document.


Le principal but du concours Toubou est la préservation et promotion des langues Toubou et kanembou à travers l’alphabétisation des locuteurs et locutrices. C’est contribué en même temps à la conservation de la culture. Car la langue est le pilier fondamental de toute culture, a indiqué le papier.


La troisième édition du concours Toubou, plus de 60 participants se sont inscrits dans les trois classes : tedaga, dazaga et kanembou . Ils se familiarisent avec leur alphabet et étudient leur grammaire. Ils profitent pour acheter les dictionnaires, abécédaires, romans… dans leur langue ou de télécharger les multiples vidéos et applications mis à leur disposition.

Le site à consulter est www.moskohanadji.org et www.dazaga.org.


Le document indique que compte tenu de la situation sanitaire, le concours Toubou 2021 a été adapté : la durée a été réduite à 4 semaines au lieu de 6. Les 6 séances de cours de grammaire sont retenus, mais qu’il n’y aura qu’un  » petit concours » de dictée et de lecture le 19 février 2021 suivi de remise des prix non public le 20 février à 16 h au centre Al-mouna.


Yorhein Ongsi Aristide

Facebook Comments

Laisser un commentaire