Côte d’Ivoire : Remise en liberté de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé a été confirmée par la CPI

0
442

Ils seront libérés dans quelques jours ou mois. L’ancien président Laurent Gbagbo et son ancien ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé ont passé plus de sept ans en prison à la Haye. Aujourd’hui est un grand jour pour eux. La demande du procureur de maintenir en détention Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé a été rejetée par les juges de la Cour pénale internationale (CPI) ce 16 janvier 2019. La CPI demande alors au greffe d’obtenir les assurances nécessaires auprès de l’ancien président et son ministre et aussi de leurs conseils principaux de garantir leur retour au  siège de la Cour en cas d’appel.

Suite à la crise postélectorale Ivoirienne que l’ancien président Laurent Gbagbo et son ancien ministre de la jeunesse Charle Blé Goudé ont été incarnés à la cour pénale internationale (CPI) à la Haye. Cette crise s’est passée lors de l’élection électorale de l’année 2010 à 2011 en Côte d’Ivoire opposant le président sortant Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara.

Rappelons que les deux candidats, Laurent Gbagbo, président sortant est reconnu par le Conseil constitutionnel, et Alassane Ouattara, reconnu par la Commission électorale indépendante et la communauté internationale, revendiquent chacun la victoire. Laurent Gbagbo est finalement arrêté le 11 avril 2011. Le dernier bastion pro-Gbagbo tombe le 4 mai suivant ; le même jour, Alassane Ouattara est proclamé chef de l’État par le Conseil constitutionnel.

Dans un rapport rendu le 10 août 2012, la Commission d’enquête nationale mise en place après l’investiture de Ouattara estime le nombre de morts total à 3 248 (dont 1 452 morts imputées au camp Gbagbo, 727 au camp Ouattara et 1 069 non attribuées à un camp ou l’autre en raison de problèmes d’identification des victimes). Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé étaient accusés de quatre chefs de crimes contre l’humanité : meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains, pour lesquels ils ont toujours plaidé non coupable.

« Laurent Gbagbo n’est plus un accusé. Laurent Gbagbo a été accusé. Il n’est plus présumé innocent, il est reconnu innocent. Cela change tout », a tenu à préciser Me Emmanuel Altit.

Maintenant Laurent Gbagbo et Blé Goudé attendent seulement la date de leur sortie de prison.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici