Chari-Baguirmi : à Mandelia certaines urnes sont ouvertes pendant le vote

0
210

Le vote dans la commune de Mandelia a été entaché de plusieurs irrégularités. Sur les 105 bureaux de vote, l’on a constaté dans certains bureaux de vote que les urnes ne sont pas fermées jusqu’à la fin du scrutin.

Comme les autres villes, à Mandelia dans le département du Chari Province du Chari-Baguirmi, bon nombre d’électeurs n’ont pas leurs cartes d’électeurs.

D’un bureau de vote à un autre, l’on a constaté le manques de listes des électeurs, des cartes, des procès verbaux… C’est l’une des causes d’absence des électeurs dans certains bureaux de vote. Dans d’autres bureaux, les électeurs sont présents mais manques des cartes.

« Je suis content de venir voter car c’est mon devoir et je demande à la population de Mandelia de sortir voter, c’est un devoir civique. Pour changer il faut voter pour élire », s’est réjouit le préfet Oumar Barkoutou.

Le préfet a demandé aux membres de la CENI de faciliter la tâche aux personnes qui ont fait beaucoup de déplacement et par la suite elles n’ont pas trouvé leur carte. Il a appelé la population de Madiango, les jeunes et les femmes de voter leur candidats de choix.

Le Sultan, à quant à lui, demandé à la population de patienter et avoir beaucoup de courage pour voter et la CENI de mettre à leur disposition des matériels.

Malgré les irrégularités observées ça et là, quelques électeurs courageux ont accompli leur devoir civique.

Mandelia, Ali Haroun Ali

Facebook Comments

Laisser un commentaire