CAN 2023: peut-on espérer à une qualification du Tchad ?

0
792
Les SAo football

Le tirage au sort pour la Coupe d’Afrique des Nations, a eu lieu la semaine dernière à Douala au Cameroun en marge de la CAN  2021 qui se déroule. Le Tchad doit jouer le préliminaire contre les scorpions de la Gambie. Cette rencontre aura lieu dans moins de trois mois. Comment se prépare l’équipe nationale ? Les Sao sont-ils prêts à renoués avec la victoire ?


Depuis  que les Sao du Tchad connaissent leur adversaire, on ne voit pas une préparation concrète de la part de l’équipe nationale, attendent-ils les derniers jours pour se préparer ? Au moment où les différentes équipes nationales jouent les matchs amicaux ou les qualifications pour la coupe du monde Qatar 2022 pendant la trêve de la FIFA, rien ne bouge au pays.


Le Tchad qui est longtemps sanctionné par la FIFA, les Sao ne sont pas regroupés et se sont pas entrainés un bout de temps. Avec de telle situation comment l’équipe sera prête pour affronter l‘équipe de la Gambie bien organisée qui vient d’atteindre le 8e de final de la Coupe d’Afrique des Nation qui se déroule au Cameroun.


Le Tchad ne dispose même pas un stade aux normes internationales  et serait obligé de jouer toutes ses rencontres  à l’extérieur. Ce qui serait préjudiciable pour les Sao qui devront jouer ses matchs sans son public considéré comme le 12e homme et devrait galvaniser et soutenir son équipe nationale. 


Vivement les autorités qui doivent mettre les bouchés doubles pour voir un jour un rêve devenu réalité c’est à dire la qualification de l’équipe nationale à une phase finale de la Coupe d’Afrique des Nation notamment celle de 2023 en Cote d’Ivoire. Le  Président du Conseil Militaire de Transition(PCMT) Mahamat Deby Ino qui, dans son message de la nation le décembre dernier avait déclaré haut que l’année 2022 est une année de sport, doit faire plus que son défunt père le Marechal pour redorer blason du foot balle tchadien.

Sinon le foot balle tchadien qui est à l’agonie finira par disparaître sur la scène nationale et internationale. Le PCMT à travers le ministère de la jeunesse et sport doit veiller pour que les moyens financiers, techniques et humains soient disponibles dans un bref ddélai afin de relever le football du Sao.


Déjà que jusque-là le championnat national n’a pas encore commcé. Comment, pouront t on  faire une bonne sélection et comment les joueurs auront les jambes fraîches pour affronter cette redoutable équipe gambienne qui vient de mettre en déroute les grandes nations de football. Cette équipe gambienne est en marche depuis quelques années avec le même selectionnaire.


La question qu’on se pose qu’il n’est pas impossible de se qualifier ou barrer la route à la Gambie, en football tout est possible. Si les petits poussés comme le Comore, le Malawi, Gambie… Se qualifient en phase finale de la Coupe d’Afrique des nations. Pourquoi pas le Tchad? Le pays regorge des jeunes talents  imbis d’une motivation  intrinsèque  ,dans toutes les provinces. Il suffit qu’un travail sérieux accompagné de la volonté. En football nous avons vu plusieurs surprises et retournement de situation.  Déjà que depuis quelques éditions le nombre des équipes participantes passe de 16 à 24 équipes.


Une fois de plus nous interpellons les autorités de se réveiller pour hisser le drapeau tchadien haut car le Tchad a été humilié plusieurs fois dans le passé. Les tchadiens eux n’ont pas confiance aux Sao qui sont les géants au pied d’argile.


C’est bizarre, au moment où nous mettons cette information sous presse, nous venons d’apprendre que le comité de normalisation du football tchadien vient de mettre sur pied une équipe de quinze membres pour préparer la rencontre contre la Gambie. Cette équipe n’a que un mois pour préparer le match. C’est ridicule, comment en un mois avec les défaillances que nous avons souligné souffira à la préparation d’une compétitionde cette envergure. En un mois , comment la sélection sera prête pour affronter une redoutable sélection de la Gambie qui est en train de prendre son envol. De toutes les manières nous espérons une bonne préparation pour cette nouvelle équipe et pour les Sao afin qu’ils honorent le peuple tchadien.


Allaissem Nangtoingar                       
 

Laisser un commentaire Annuler la réponse.