CAMES: Trois enseignants chercheurs tchadiens décorés

0
217

La cérémonie c’était passé le 29 novembre dernier à l’issue du 34e colloque sur le programme de la Renaissance et l’équivalence des diplômes et 13e atelier sur la qualité assurance de l’enseignement supérieur.
Ils sont décorés respectivement Officier: Dr Koina Rodoumta et Chevaliers: Pr Malloum Soultan et Dr Dionko Maoundoé dans l’Ordre International des Palmes Académiques du CAMES (OIPA/CAMES).

Cette décoration de trois enseignants-chercheurs tchadiens, est selon le SG du CAMES Pr Bertrand Mbatchi pour leurs contributions à l’essor de l’enseignant supérieur africain en general et en particulier tchadien et cela est conformément aux résolutions de la 36e session du conseil des ministres du CAMES tenue en mai 2019 et sur proposition du ministère tchadien de l’Enseignement supérieur, que l’Ordre international des Palmes académiques du CAMES a élevé ces trois enseignants chercheurs tchadiens.


Le 34e colloque sur le Programme de la Reconnaissance et d’Equivalence des Diplômes (PRED) et le 13e atelier sur l’assurance qualité de l’enseignement supérieur ont permis aux experts du PRED d’ examiner 185 demandes d’accréditation des offres de formation dont 162 nouveaux dossiers et 23 dossiers de renouvellement provenant de 41 établissements d’enseignement supérieur répartis dans huit pays du CAMES.
Il ressort de cette étude de cinq jours à N’Djamena, deux établissementss privées d’enseignement supérieur tchadien ont obtenu l’accréditation de certains de leurs diplômes. Il s’agit de l’université HEC-Tchad et de l’Institut supérieur polytechnique la Francophonie.


Le PRED est ’un instrument d’incitation des institutions d’enseignement supérieur à se lancer dans la construction de l’enseignement supérieur et de la recherche. Depuis sa création en 1972, le PRED a eu à décorer plusieurs personnalités,des techniciens de l’enseignement supérieur et de la recherche dont 14 Chefs d’État, un Premier Ministre, 23 Ministres en charge de l’enseignement supérieur, ainsi que le Gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).
L’Ordre international des palmes académiques du CAMES (L’OIPA/CAMES) a été fondé pour témoigner la reconnaissance de l’Institution aux acteurs qui ont contribué à son rayonnement en particulier et au progrès des systèmes africains d’éducation et de formation en général.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici