Bet Al-Nadah, Lance le « Hub-IIT Tchad », un dispositif pour accompagner les initiatives de transformation agroalimentaire

0
2233

La Maison des petites entreprises (MPE) a lancé son dispositif technologique dénommé « HUB-IIT TCHAD (Intégrer l’Information Technologique) ce matin dans ses locaux au quartier Moursal de N’Djamena. C’est le Directeur général du ministère des mines, du développement industriel commercial et de la promotion du secteur privé, Tahir Mourno Adam qui a officialisé la cérémonie marquant le démarrage dudit projet.

Le Hub-IIT, est un dispositif de l’association Bet-Al-nadjah dédié à accompagner les unités de transformation agroalimentaire dans les démarches d’acquisition des machines, matériels, emballages et autres. « Grâce au Hub, nous apportons l’appui technologique tant sollicité par les porteurs de projet de création et de développement d’entrepris de production de produits agroalimentaires », a rassuré le président de Bet Al-Nadjah, Hamidou Ousman. Il poursuit pour dire, qu’avec ce dispositif la maison des petites entreprises va certainement assurer l’appui technique de tous les porteurs de projets.

Le Hu-IIt Tchad, vient faire de la MPE, un incubateur qui se veut la professionnalisation des petites et moyennes entreprises agroalimentaires en leur facilitant l’accès à des solutions technologiques adaptées à leurs besoins. Soulignant les manques te besoins dans le domaine de l’agroalimentaire, qui la plus part de ces entreprises évoluent dans l’informel, le maire 2ème adjointe au maire de la ville de N’Djamena, Esther Weïbogo a indiqué que « ce dispositif aidera la ville de N’Djamena à migrer vers un développement économique profitable à tous ».  

Les femmes transformatrices des produits locaux Ph/Tachad.com

Le lancement de Hub-IIT Tchad a vu le jour gràce à la coopération Tchad-France par le biais deux ONG françaises : la Technologie pour le Développement (TECH-DEV France) et l’Agence française de développement (AFD). La TECH-DEV aide à développer les nouveaux projets technologiques, a souligné Alain LARRETURE, représentant le présent de la TECH-DEV. Pour lui, la TECH-DEv porte dans son cœur les petites et moyennes entreprises. C’est pourquoi, elle s’est fixé l’objectif d’apporter sa contribution à ces entrepreneurs qui sont des acteurs prioritaires au développement économique et social pour leur pays.

Selon le Dg du ministère des mines, du développement industriel, commercial et de la promotion du secteur privé, Tahir Mourno Adam« L’activité du Hub consiste à mettre à disposition des informations technologiques alimentaires pour un partage et une transformation des produits de bonnes expériences sur la chaîne de valeur agricole et la transformation des produits ». Il a invité par ailleurs, que l’association Bet Al-Nadjah doit faire preuve de bonne gouvernance pour réussir la tâche et espérer d’autres opportunités.

Il faut noter que ce lancement intervient deux mois après la signature de convention de financement de la seconde phase du projet PAPE1 entre l’agence française de développement et l’association Bet Al-Nadjah d’un montant de 10 millions d’euros. Faut-il rappeler, que la maison de la petite entreprise est le fruit de collaboration entre la mairie de N’Djamena et l’AFD depuis cinq ans. Elle s’est fixé comme mission de contribuer à l’encadrement, à la sensibilisation, à la formation et à l’orientation des jeunes porteurs de projets d’innovation technologique et agroalimentaire.

Laisser un commentaire