ATELIER DE VALIDATION DES POLITIQUES NATIONALES DE LA JEUNESSE ET DE L’EMPLOI

0
703

Les jeunes des provinces, ceux de la ville de N’Djamena, les ministères sectoriels, la société civile et les partenaires techniques et financiers ce sont regroupés hier 17 décembre 2018 au palais du 15 janvier pour un atelier de validation des politiques nationales de la jeunesse et de l’emploi. La cérémonie a été organisée par le Ministère de la Promotion des Jeunes, des Sports et de l’Emploi.

Du 17 au 19 décembre, ces participants ont deux documents de référence à examiner à savoir la Politique Nationale de la Jeunesse (PONAJEUN) et la Politique Nationale de l’Emploi (PNE) ainsi que de leurs plans d’action quinquennaux. Ces documents qui définissent la vision claire du gouvernement en faveur de la jeunesse ainsi que son employabilité. Cela a fait l’objet des réflexions depuis plusieurs années par le Ministère de la Promotion des Jeunes, des Sports et de l’Emploi qui a élaboré ce document.

Dans le premier document faisant un état des lieux de la situation des jeunes, de leurs aspirations ainsi que des besoins à satisfaire dans les différents domaines de la vie économique, sociale et culturelle. Et le second document faisant le diagnostic de la situation de l’emploi et les stratégies à mettre en place par l’ensemble des acteurs publics et privés pour résorber le chômage, le sous emploi et au-delà et la lutte contre la pauvreté.

L’objectif général de l’atelier est d’obtenir un consensus national autour des documents de Politique Nationale de la Jeunesse et de l’Emploi. Aussi faire toiletter des drafts en intégrant les observations et contributions issues de la validation technique et du conseil de cabinet, soumettre les documents à la validation politique par le conseil des Ministres, doter le Tchad des documents cadres et stratégiques en faveur du plein épanouissement de la jeunesse et de son employabilité.

Le Ministre de la Promotion des Jeunes, des Sports et de l’Emploi, Mahamat Nassour Abdoulaye affirme qu’« un examen minutieux de ces deux documents stratégiques, nous permet d’affirmer qu’ils sont complémentaire et se rejoignent sur la question de la formation professionnelle et de l’emploi-jeune. C’est pourquoi, la Plus haute Autorisé de la République nous a instruit au sorti du Forum National de la Jeunesse, pour organiser un atelier nationale pour la validation nationale avant sa validation politique par la représentation nationale »a-t-il dit.

Ousmane Diarra

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici