Après deux mois, Ahmad Ahmad de retour à la tête de la CAF

0
872

Quarante-huit heures après la levée provisoire de sa suspension par le Tribunal arbitral du sport (TAS), Ahmad Ahmad reprend son poste de président de la Confédération africaine de football (CAF).

Cette décision de TAS intervient deux mois et demi après la destitution du président Ahmad Ahmad de la présidence de la CAF par la FIFA. Ahmad Ahmad avait reçu un premier avis favorable vendredi 29 janvier, quand le TAS avait mis en place une « procédure accélérée » pour se pencher sur les accusations dont il fait l’objet, et avait suspendu provisoirement les sanctions prises par la Fifa.


Dimanche 31 janvier, la CAF officialise ce que la décision du TAS laissait entendre : non seulement, Ahmad Ahmad peut mener campagne pour les prochaines élections à la présidence de la CAF, mais en plus, la suspension des sanctions entraîne son retour au poste de président de la CAF.

Laisser un commentaire