AG-Plateforme: Non aux propositions du gouvernement, pas de salaire coupé en 2020

0
1066

La base a rejeté en bloc les propositions faites par le gouvernement de payer graduellement les AGS, les primes et indemnités et le gel des effets financiers des avancements et de reclassements. L’assemblée générale a eu lieu ce matin 04 Janvier à la bourse de travail.

« 2020 débute très mal pour nous ; ce n’est pas une bonne année pour les travailleurs ; nous devons entrer dès aujourd’hui en grève; nous n’accepterons pas d’aller négocier; Trop c’est trop ; de la même manière qu’on nous a coupé les salaires, c’est de la même manière qu’on doit nous payer ; au tant de mois coupés, au tant de mois payés ; demander simplement au président de la République de prendre un acte pour annuler les 16 mesures… ». Tels sont les coups de gueules de ce matin à la bourse de travail. Les syndicalistes ont rejeté en bloc les propositions du gouvernement à rétablir graduellement les AGS, les indemnités, le paiement des frais de transport ainsi que le gel des effets financiers des avancements et de reclassements.

A peine terminé le compte rendu de la rencontre avec le gouvernement, la base opte pour « la grève ». « Même si le président de la République a dit dans son discours le 31 décembre 2019, que la grève est destructrice, nous allons entrer en grève si nos droits ne sont pas payés », réagit un syndicaliste. « Le président veut que nous vous lynchons », renchérit un autre. Très remontée, la base se dit déterminer cette fois-ci. « Il n’y a rien à faire, c’est la grève », lance une syndicaliste dans la foule. Après des coups de gueules de la base, le porte-parole, Barka Michel ramène le calme. « Nous ne pouvons pas couper avec la négociation », annonce-t-il et donne rendez-vous à la base le lundi 06 janvier pour une autre assemblée tout en attendant le compte rendu de la rencontre avec le gouvernement cet après-midi. 

Le gouvernement propose aux syndicalistes de payer les AGS graduellement : 10% en janvier 2020 et 05% en juillet; janvier 2021 10%,  et 10% en janvier 2022. Les primes et indemnités : 10% en janvier 2020, 10% en juillet 2020, 15% janvier 2021 et 15% en janvier 2022. Les arriérés des frais de transport de 2016 et 2019 seront payés en 2020.  Mais en ce qui concerne le gel des effets financiers des avancements et de reclassement, le gouvernement propose de mettre en place une commission chargée de recenser, vérifier et évaluer toutes les demandes d’avancement et de reclassement afin de lever le gel des effets des avancements et de reclassements.

Des propositions balayées de mains de revers par la plateforme, qui vient avec contres propositions. Pour elle, il faut payer la totalité des AGS en janvier 2020; 25% des indemnités et primes en 2020 et les 25% autres en 2021; les frais de transports en 2020; de lever le gel des effets financiers des avancements et de reclassements  en 2020 et de procéder au payement en 2021.   

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici