ABAKAR ROZZI TEGUIL, un rodé et homme de terrain au commande du département des affaires culturelles, du patrimoine historique et du tourisme.

0
685

Officier de l’Ordre du Mérite Civique du Tchad, âgé de trente
(38) ans, ABAKAR ROZZI TEGUIL, est promu ce vendredi 14 octobre 2022 Ministre des Affaires Culturelles, du patrimoine historique et du tourisme, à l’issu de la formation du Gouvernement d’Union National dirigé par l’ancien chef de file de l’opposition démocratique tchadienne M. Saleh KEBZABO dans le cadre de la 2e phase de la transition au pays de Toumaï.

A la tête de l’Office National de Promotion du Tourisme, de l’Artisanat et des Arts (ONPTA) depuis 2017, ABAKAR ROZZI TEGUIL, s’est affirmé dans plusieurs postes de responsabilités notamment :

  • Secrétaire Général Adjoint du Ministère de la Culture, de la
    Jeunesse et des Sports;

-Conseiller du Comité Directeur du Groupement Socio-Professionnel du MPS (GSP/MPS)

  • Conseiller Economique à l’Ambassade du Tchad au
    Qatar etc. Le nouveau ministre des affaires culturelles, du patrimoine historique et du tourisme est un homme avisé fin connaisseur du domaine, un intellectuel avéré car titulaire d’un master (II) en en Comptabilité et Gestion Financière au Centre Africain d’Etude Supérieures en Gestion (CESAG) au Sénégal, après bien-sûr une Licence en Science Economique et de Gestion obtenue à l’Université du Sahel (UNIS) du Sénégal.

Courtois, doté d’une très capacité d’écoute et surtout très proche des hommes et femmes du monde des arts, de la culture et du tourisme, M.ABAKAR ROZZI TEGUIL, est sans nulle doute l’homme providentiel pouvant apporter de manière significative et très technique, des grandes réformes dans le secteur de la culture, des arts et du tourisme.

Il a, la carrure, les épaules larges, les compétences nécessaires et surtout les atouts pour réussir cette nouvelle mission que les plus hautes autorités de transition lui ont confiée.

===

Laisser un commentaire Annuler la réponse.