11 août 1960- 11 août 2020: 60 ans d’indépendance quel bilan pour les Tchadiennes et tchadiens?

0
211

Le Tchad a été déclaré indépendant, un jeudi 11 août 1960 à minuit par le présent François Tombalbaye. 60 ans après, l’Association Jeunesse pour la Paix et la Non-Violence (AJPNV), dresse le bilan à travers un point de presse ce mardi 11 août 2020 tenu à Amtoukoui dans le 7em arrondissement de la ville de N’Djamena.


Dès l’entame de son liminaire, Nodjigoto Charbonne, président de la (AJPNV) a indiqué avoir remarqué que les 60 ans d’indépendance du Tchad ont été marqués que par des guerres fratricides et des violences de tous genres.  » Aujourd’hui 11 août, jour à laquelle les Tchadiennes et tchadiens du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest doivent s’unir pour célébrer cette journée dans la paix et la quiétude, mais malheureusement au moment où nous vous parlons, se passe des évènements malheureux dans le département de Mont de Lam, Sous-préfecture de Bessao, canton Bessao où il y a une forte tension entre les éleveurs et les agriculteurs depuis des mois », a-t-il souligné. Pour lui, c’est un manque de volonté des autorités politiques, administratives et militaires de cette région à mettre fin à cette tension.


Charbonne de marteler que pendant l’organisation de ce point de presse, selon les sources, le village de Dokaque a été attaqué le 09 août 2020 par les éleveurs venus de Daebo à bord de 15 motos avec des armes automatiques et de flèches. “Le bilan actuellement fait de cette attaque est de 2 blessés graves, sous traitement, 4 gendarmes ont été mis à la disposition de la population de Dokaque par les autorités compétentes pour assurer la protection dudit village”, a-t-il dit avant d’ajouter que dans la même région, un village collé à Dokaque, Beloahomaye a été attaqué le 10 août dernier par un autre groupe des éleveurs armés avec les armes à feu malgré la présence de ces gendarmes, a-t-il renseigné.


De tout ce qui précède, l’AJPNV tient à informer l’opinion Nationale et internationale que cette situation malheureuse qui se vit dans ces cantons peuvent jouer sur les récoltes de cette année et amènera la famine dans la région et de surcroît peut jouer sur la participation des citoyennes et citoyens lors des élections à venir.


Nodjigoto Charbonne président de l’ AJPNV soucieux de la paix, lance un appel solennel aux autorités politiques, administratives, militaires, traditionnelles, religieuses et les élus de la région du Logone Orientale et en particulier le président de la République qui n’a jamais cessé de dire que : »les désordres de la 3em République ne vont pas se répéter dans la quatrième République », de prendre au sérieux cette affaire dans la région frontalière de la RCA pour éviter de contaminer le Tchad qui est venu de très loin.


L’AJPNV souhaite que les erreurs de 60 années passées ne continuent pas à diviser les filles et fils du Tchad pour les ans à venir.

Yorhein Ongsi Aristide

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici